Carpé diem

CARPE DIEM

Notre qualité d’être humain ne réside pas dans notre capacité à anticiper l’avenir ou nous souvenir du passé, mais bien à vivre aujourd’hui avec ce que la vie nous présente.
 
Prévoir l’avenir ou ruminer le passé nous bloque dans nos vies. Cela nous enlise dans un espace temps différent de l’instant présent. Or, ce qui est passé est derrière nous et demain est hors de contrôle. 
Bien sûr, tout ce que nous avons vécu nous a construit et fait de nous qui nous sommes, avec nos qualités et nos défauts. Même si cela fait partie de nous, notre passé seul ne suffit pas à nous définir. Ce sont nos choix, nos décisions et surtout nos actions qui parlent le plus de nous.
 
Seul ce qu’on peut prendre maintenant est à nous. Seule notre manière d’agir est de notre pouvoir et notre responsabilité. Le reste n’est qu’illusion de maîtrise.
 
Carpe diem ! (Souvenez-vous : Le cercle des poètes disparus…)
 
Que ferez-vous aujourd’hui pour vous ?

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

Rentrée janvier 2022

Votre cabinet de conseil en Ressources Humaines et management reprend du service après avoir pleinement rechargé ses batteries !
A votre écoute au 07 67 90 70 11 ou par mail à raphaelle.coquibus@gmail.com

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

Vœux 2022

Je vous souhaite une belle et heureuse année 2022 !
J’ai découvert ce texte (dans une série…😇) qui exprimait parfaitement mes vœux pour 2022 :
« Tout ce que je vous souhaite
C’est un peu de réconfort pour les jours difficiles
Des sourires pour chasser la tristesse
Un arc en ciel après la pluie
Des rires qui embrasseront vos lèvres
Un coucher de soleil pour vous réchauffer le cœur
Des câlins lorsque tout s’effondre
De la beauté pour vous émerveiller
L’amitié pour vous élever
La foi pour garder espoir
La confiance pour contrer le doute
Du courage pour être soi-même
La patience pour accepter la vérité
L’amour pour une vie épanouie »
Ralf Waldo Emerson
Encore tous mes vœux en cette nouvelle année
Prenez soin de vous

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

Réveillon de la Saint Sylvestre 2021

En ce réveillon qui marque la fin de l’an 2021, je vous propose une de mes déclusions favorite.
Le mot de la fin !
Quel est votre mot pour résumer 2021 ?
J’ai choisi cette année le mot : sérénité !
En rapport avec l’adage (ou prière s’appelle t elle) du même nom.
Cette année nous aura demandé, à tous, de faire preuve de sérénité (pour accepter ce qu’on ne peut changer), de courage (pour changer les choses qu’on peut changer) et de sagesse (pour différencier les 2).
Je vous souhaite une douce fin d’année 2021.
Quitte à être (ou devenir) serein, courageux et sage encore en 2022 !

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

Doux réveillon et heureux Noël !

A chacun de vous :

Pour ces heures et jours à venir :
Prenez soin de vous et des vôtres
Soyez gâtés et gâtez
Donnez vous du temps et à vos proches
Soyez heureux et rendez heureux
Réveillonnez 🎉 et Noëllez 🎄

Toute ma compassion et mes encouragements à ceux qui travaillent 👏👏👏 et belles vacances à tous ceux qui – comme moi – sont dès aujourd’hui en congés 🏖

Heureux réveillon à tous et doux Noël !

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

 

SKILLS

SKILLS = compétences

Voici 3 types de compétences attendues dans le monde du travail et recherchées par les recruteurs. Les 2 premières sont les plus connues. La 3e plus récente.
On parle des :
HARD SKILLS (compétences dures) : les compétences techniques. Celles qui sont directement liées à votre métier.
SOFT SKILLS (compétences douces) : celles liées à vos qualités humaines et relationnelles.
MAD SKILLS (compétences ‘folles’) : celles exercées ou développées dans vos expériences annexes de types associatives, sportives, artistique ou tout autre engagement pris dans votre vie ‘privée’ et transférables en entreprise ou à un poste.

C’est important voire nécessaire de faire le point sur vos forces comme sur vos points à développer. Cela prouve que vous vous connaissez bien et aussi que vous comprenez les enjeux dans l’environnement que vous briguer (dans le cas d’une candidature).

Sans surjeu, juste jouer vrai.

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

Courage

 » Il faut autant de courage pour essayer que pour lâcher prise. »

Tout l’enjeu – et le problème – est bien de savoir quand on parle d’acharnement inutile ou de pugnacité.

Que ce soit dans l’engagement qu’on met dans nos relations parfois perdues et terminées qu’on refuse de laisser partir ou dans la force à compenser au travail pour donner le change, faute d’y trouver du sens.

Alors en effet : s’accrocher ou laisser demanderont du courage, et de la lucidité.

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

le secret

LE SECRET

J’ ai présenté le film ‘le secret‘ sur mon instagram.

Extraits du film :
« C’est vrai que la nature est très puissante mais toi aussi. Mais il faut faire très attention parce qu’on obtient ce à quoi on pense. » On est comme un aimant, « un objet qui attire les choses avec une force qu’on ne peut pas voir et qui est tout à fait réelle. Nos pensées fonctionnent pareil : plus vous pensez à quelque chose en particulier, plus vous l’attirez à vous. » C’est un effet de notre cerveau, un biais cognitif, appelé biais de confirmation.

Alors, pensez négatif et vivez négatif ou pensez positif et profitez ! La manière dont chacun vit ne dépend que de lui.

Ce film en est une belle illustration.

On peut passer sa vie à passer à côté en pensant seulement au pire qui peut nous arriver.

Alors je vous propose de l’expérimenter pour casser ce cercle vicieux en pensant tous les soirs à 3 choses que vous avez réalisées dans la journée.
Il suffit d’avoir fait quelque chose, même anodin, comme trouver une pièce dans sa pochette ou avoir une place de parking juste devant son rdv ou encore avoir pris un temps pour soi de regarder un film sur le canapé (seul ou en famille). Quelles choses avez-vous réalisées dans la journée ?

En effet, ce que vous n’avez pas fait ce même jour n’augure pas de ce que vous avez réalisé, par définition. Et les ressasser ne les réalisera pas par magie. Donc au lieu de porter de l’attention sur ce que vous avez été empêché ou oublié ou juste pas fait, actez vos réussites et réalisations. Etre positif, ça se travaille (consciemment et volontairement). Et c’est même prouvé scientifiquement !

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

les qualités d’un RH

LES QUALITES D’UN RH

Au cours d’un world café, mes bachelors ont travaillé notamment sur les qualités nécessaires aux métiers des RH. Idem avec mes Master 1 RH en travaillant précisément sur leur posture professionnelle.
 
Je trouve essentielles les qualités humaines de respect de la confidentialité, humain et être juste.
 
Bien sûr avoir toutes les compétences et connaissances techniques inhérentes au métier telles que la polyvalente et avoir de solides capacités de communication écrites et orales. (Les RH – comme le management soit dotés en passant – ne sont pas des compétences innées. On peut avoir de bonnes prédispositions, un bon instinct, mais tout cela s’apprend !)
 
J’y ajouterai : bien se connaître, notamment pour être à l’aise dans les situations relationnelles inhérentes au métier (conflits, stress, disciplinaires, IRP, recrutement, prises de paroles en public…). C’est d’ailleurs pourquoi il m’est important d’accompagner chacun à se (re)découvrir lui-même. Ses valeurs, son projet, ses attentes, son plan d’action, ses aspirations, ses forces, ses points à développer… sont aussi importants que les savoirs théoriques enseignés.
Je dis souvent qu’on apprend toujours à avoir ou savoir. Je mets un point d’honneur à leur apprendre ou plutôt les responsabiliser à ETRE ! Tout l’enjeu des postures professionnelles…
 
Quelle est selon vous la compétence ou la qualité essentielle en RH ?

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

Prendre ses responsabilités, ni plus ni moins

Une accompagnée me raconte ce qu’elle vit comme injuste.

Débordée, elle me demande de l’aide à prioriser ses actions. En analysant son état des lieux et avec nos discussions, je mets en évidence un fait. Elle prend du temps, de son temps de travail en l’occurrence, pour faire ce que son collègue ne fait pas.

Or, cela ne fait pas partie de ses attributions. Par conséquent, elle n’arrive pas à tout boucler. Et, attendue au tournant, on ne manque pas de lui rappeler ses propres manques.

Elle ne peut le vivre que comme une injustice et une profonde frustration.

Elle estime qu’elle ne bénéficie pas d’un retour sur investissement suffisant.

La posture managériale est un subtil équilibre, notamment en termes de responsabilités. Il y a celles qu’on DOIT prendre et celles qu’on DOIT laisser aux autres.

En l’occurrence, les autres peuvent être les membres de son équipe ou sa hiérarchie.

Les managers ont tendance, naturellement, à occuper les espaces vides. Lorsqu’ils perçoivent des ratés ou des choses à faire laissées vacantes, le manager va choisir (seul) d’en prendre la responsabilité. Souvent il va le justifier en disant qu’il fallait bien que ça soit fait…

Oui ! En même temps, il faut que ce soit fait par celui dont c’est la responsabilité. COMPENSER est une réponse naturelle qui n’a pas de vertus pédagogique. Elle prive les gens de leurs responsabilités et donc les déresponsabilise. Ils en prennent parfois l’habitude et se disent « il le fera pour moi ». En plus, cela charge davantage ces professionnels déjà bien occupés… d’autant qu’en cas de problème qui en résulte, on les reprochera à celui qui a fait et non à celui qui aurait dû !

Prendre ses responsabilités, rien que les siennes, juste toutes les siennes.

Et permettre voire renvoyer les leurs à chacun est une de ces responsabilités à honorer.

Raphaëlle

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez !