Sois tranquille, tout va bien

Elle, c’était Lily.

Celle que je nommais mon associée quand j’ai créé ma société. Elle a été là à mes débuts, de la phase préparatoire à son dernier jour. Elle a accompagné mes craintes liées à l’entreprenariat, mes heures de réflexions et de travail en back office. Bref, elle a été de tous les instants de mon entreprise sur les années de sa douce présence, et de ma vie durant 13 ans et demi. Je lui ai écrit à partir de ce jour fatidique du 3 avril (2021), son dernier jour. Cela m’a permis de parler d’elle, de nous, malgré sa cruelle absence et de prolonger notre histoire Autrement

La perdre a été comme perdre un membre de ma famille. Nous, humains, traversons diverses étapes avant d’être prêts à envisager une suite sans l’être qui nous manque. Plus je pensais approcher de la fin de ces lettres, plus je me suis dit que ces textes pourraient être bénéfiques à d’autres. Alors, j’ai choisi de vous proposer ce témoignage, afin de prendre ce fait au sérieux, mettre des mots sur le phénomène voire le comprendre. J’y aborde divers sujets : les souvenirs, le deuil, l’euthanasie, la tristesse, les incompréhensions, le vide laissé par cette absence, la mort, la vie de ceux qui restent, la reconstruction, la vie d’après… jusqu’à cet acte de résilience. 

Transformer cette douleur en douceur, cette épreuve en une expérience de vie nouvelle : l’immersion dans l’autoédition et l’écriture. Alors, avec ce nouveau challenge, j’ai découvert un secteur d’activité totalement inconnu, acquis de nouvelles connaissances et compétences, d’autres développées et surtout j’en ai fait quelque chose, toujours Autrement. En réaliser toutes les étapes a donc été une évidence, sinon une nécessité : relectures, mises en page, création de la couverture, format du livre papier, qualité des pages intérieures, recherches, playlist Youtube (oui : c’est un livre avec une bande originale), démarches légales obligatoires, choix de l’autoédition puis de la plateforme, ebook…

Il s’est passé un an entre son départ et la 1ère impression test de ce roman, 2 printemps, 2 avril, entrecoupés d’un long hiver avant le retour des beaux jours. Vous le partager est la dernière étape de ma résilience, car cela la rend concrète. 

Vous l’aurez saisi, ce livre est dédié à toutes les personnes qui sont attachées à leur animal de compagnie, quel qu’il soit.  A toutes celles qui pensent encore à leur compagnon, bien qu’il ne soit plus là. A toutes celles qui souhaitent comprendre ce qui unit ces êtres si différents et pourtant si attachés. A toutes celles ayant fait face au deuil de cet être cher ou devant s’y résoudre.

Et bien sûr, à toute personne qui juste souhaite le lire !  

Vivre un deuil est une étape personnelle, ceci est mon récit de vie.

Puisse ce livre mettre de la douceur dans la douleur et l’apaiser, comme la musique qui l’accompagne. 

Puisse-t-il vous être utile, à passer le vôtre ; car on se le doit, ainsi qu’à eux.

Vous le trouverez sur la plateforme Bookelis ici (en édition papier & en ebook) et ma page auteur ! Pour info, il est imprimé à la commande et en France !

En Bourgogne, il est accessible directement dans les librairies suivantes qui m’ont fait l’honneur de le référencer :

  • l’Autre Monde, à Avallon (89)
  • Grangier, à Dijon (21)
  • Le Chat Mirabel, à Mirebeau (21)
  • de la Poste, à Semur en Auxois (21)

Le ebook est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement dédiées.

Prochainement en commande chez tous les libraires du réseau Hachette (FNAC, Cultura, Amazon…) 

Bonne lecture,

RCV