se former… Comment ? Pourquoi ?

Du fait d’avoir réalisé ma carrière de CDD, j’ai du, entre 2, gérer des périodes de chômage.  Je me suis rendue compte que j’avais alors un certain réflexe : reprendre mes études, d’une façon ou d’une autre. J’optimisais mes moments “creux” ainsi et valorisais ma candidature.

En effet, lorsque j’avais selon moi assez fait mes preuves à un certain niveau d’emploi, je reprenais mes études et pour ce faire, je faisais alors appel à divers organismes et dispositifs.

Parmis eux, j’ai utiliser les cours du soir et la VAE.

En 1er, les cours du soir. Alors que j’étais au chomage après plus de 4 ans en tant qu’assistante RH, je m’oriente vers un titre RNCP II avec le CNAM. J’ai choisi les cours du soir associés à de la formation à distance. L’objectif était ainsi de gagner du temps mais également de me permettre de revenir à l’emploi= si la possibilité m’était offerte. J’ai d’ailleurs démarré un poste d’intervenante en CFA concomitamment… Très enrichissant et très chronophage tout cela.

Quoi qu’il en soit, après environ 2 ans de formation, j’ai eu ce titre de Responsable des Ressources Humaines tant convoité et étudié !

Puis après mon expérience de DRH, j’ai réfléchi pour reprendre mes études… encore… mais compte tenu de mon parcours, j’ai décidé de m’orienter davantage vers une VAE (Validation des Acquis par l’Expérience).

J’ai pris attache du CIBC de ma région pour m’accompagner, étant référencés auprès de Pôle Emploi. Puis j’ai alors convoité plusieurs universités car je m’orientais naturellement vers un Master 2 RH ou management.

J’ai fait 2 dossiers pour 2 diplômes différents dans 2 facultés distinctes et seule l’une d’elles a accepté mon dossier. Soit, il m’en fallait qu’une et donc c’était la bonne !

Rien n’arrive jamais seul (tant en positif qu’en négatif) et j’ai alors une proposition de poste qui me permets d’avoir, concomitamment, une mission d’intérim. C’est donc l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) du travail temporaire qui a pris en charge les frais afférents à l’accompagnement. Et là , c’est parti pour de nombreux mois riches en souvenirs (plus ou moins bons) et en remise en question pour permettre l’analyse de la pratique attendue dans cet exercice et à ce niveau de diplôme.

Convaincue des bienfaits de la formation et de son utilité pour tous, je me suis d’ailleurs rapidement tournée dans ma carrière vers une alternance entre pratique en entreprise et transmission de mes connaissances et compétences auprès de stagiaires en formation.  Je trouve très enrichissant de réaliser ces 2 activités conjointement, tant pour des raisons personnelles que professionnelles, et j’ai maintenu ceci au sein de mon entreprise par laquelle j’interviens pour des organismes de formation publics et privés ou directement au sein d’organisations autour des RH et du management (posture manager / DRH…). En tant que développeuse d’intelligence collective (formatrice ndlr), je me suis formée à cette pédagogie particulière et je me maintiens au niveau attendu. D’ailleurs, j’y étais il y a seulement quelques jours…

Pendant que j’écris ce billet, je rédige mon dossier VAE (enfin, je fais une pause…) J’y retourne ! (je n’ai plus que quelques mois et ça me parait un peu court d’ailleurs…)

NB : On est acteur (et le déclencheur) des changements qu’on veut vivre. Et si s’épanouir professionnellement passait par se former ? Formation courte ou longue, diplômante ou non qu’importe… juste : se former, rencontrer d’autres personnes, dans la même situation ou non, développer son réseau, interroger ses valeurs et procédures, se remettre en question, bien sûr mettre à jour ses connaissances, sortir de son quotidien…

De plus, avec les nouvelles technologies, il est devenu si facile d’avoir accès à de nombreuses formations sur à peu près tout : MOOC, formations à distance… Tout est possible alors >> Inscrivez vous à votre prochaine formation ! et dites moi (en comm par exemple) : quel en sera le thème ?

RCV

Des questions ? Une expérience ou réflexion à partager ? Commentez ! 

4 réponses sur “se former… Comment ? Pourquoi ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *